Moscou – Pékin – Vietnam 2011

 

 

 

Que faire cet été?  Il y a bien eu un projet Amérique du Sud bien sympathique avec les Lefevre, mais il  n’a pas abouti.

Puis ma mère m’appelle: « Tu fais quoi cet été? Tu te souviens que tu m’avais demandé de t’emmener voir le village des ancêtres? Ben, c’est peut être le bon moment, je me fais vieille et je ne sais pas si j’aurai encore la santé dans 2 ans ».

Allez, c’est parti. Petit sondage familial. Ce sera un voyage inter-génération entre filles: grand mère, mère et fille: en route vers les origines!

 

Ma mère ayant déjà été au Vietnam plusieurs fois, je lui propose de passer par Pékin histoire de voir la grande muraille et la cité interdite: elle est emballée.

Zou, recherche sur les billets d’avions qui dit que le moins cher pour aller à Pékin c’est de partir avec aeroflot (moins de 500 euros AR alors que les autres billets ne descendent pas en dessous de 800 euros).

Bon, ben tant qu’on y est, on fera un stop à Moscou: comme c’est une destination qui ne m’a jamais spécialement attirée, il y a peu de chances que j’y aille « pour de vrai ». Alors, autant profiter pour jeter un coup d’oeil à la ville.

 

Le parcours est donc le suivant:

Toulouse-Paris où on rejoindra ma mère

MOSCOU: décollage de Paris, stop de 20 heures à Moscou

PEKIN: décollage de Moscou et arrivée à Pékin ou on restera 1 semaine histoire d’avoir un 1er contact avec la Chine.

VIETNAM: décollage de Pékin et arrivée à Hanoi. On restera 2 semaines au Vietnam

Au Vietnam, j’ai prévu un séjour dans le nord (pkus exactement à Bac Ha avec une ballade dans les montagnes  à Sapa), l’incontournable baie de Halong, la visite du fameux village des ancêtres, la ville impériale de Hué,  plage à Danang, shopping à Hanoï (je veux me refaire ma garde robe sur mesure)

Pour le retour sans ma mère  (qui restera plus longtemps au Vietnam) même chemin via Pékin puis Moscou, puis Paris ou on dormira chez nos amis Diane et Michel.

 

 

 

 

Après ça, il me reste à m’occuper des visas… Pfff  quel parcours du combattant, je n’avais pas réalisé qu’il s’agit de 3 pays  du monde communiste (ou presque puisque la Russie ne l’est plus). Enfin, autant dire que :

– pour le Vietnam c’est super facile et sans souci (ils ne demandent quasiment rien et c’est immédiat), 

– pour la Chine c’est également facile mais il faut quand même avoir réservé ses billets d’avions et ses hotels en Chine (parce qu’il faut pas croire qu’on peut se balader n’importe ou sans prévenir: on est en Chine quoi!) et attendre 1 semaine, payer une jolie somme pour le visa. 

– mais alors la Russie, c’est ABOMINABLE: j’en viens à regretter d’avoir décidé de cette double halte à Moscou. D’abord, faut les billets d’avions, (jusque là c’est normal) puis faut avoir réservé et payé les hôtels, puis faut une « invitation » qui peut être délivrée par l’hôtel -mais il faut que ce soit la même invitation à l’aller et au retour sinon, ça fait 2 invitations et l’ambassade ne veut qu’une invitation pour un visa fût-il 2 entrées. Dans ce cas, après s’être fait boulé, on paye un professionnel habilité à délivrer cette fameuse invitation (faudra m’expliquer à quoi elle sert si ce n’est à donner des sous à un intermédiaire qui à juste l’autorisation de délivrer ce papier qui ne sert à rien d’autre qu’à obtenir le visa). Evidemment le visa est payant (cher en plus) et il faut attendre 3 semaines …

Pas pratique de devoir se passer de son passeport pendant 1 +2 +3 semaines quand on en a besoin pour voyager (pour la Turquie par exemple…).

Autant dire que vous êtes pas prêt de partir en promo « last minute » pour la Russie. Manifestement, la Russie ne cherche pas à attirer le touriste. 

Un truc pareil, c’est un repoussoir. De tous les pays ou j’ai été c’est de loin le pays pour lequel l’obtention d’un visa est le plus casse pieds: même le Vietnam au temps du communisme dur était plus facile… Voilà les dignes restes d’un vrai régime communiste… D’ailleurs, j’ai même lu l’expérience de quelqu’un qui a découvert 1 semaine avant son voyage en Bielorussie (qui est un autre pays que la Russie), que pour le transfert à Moscou, il fallait changer d’un terminal international à un autre terminal international en passant par… la zone nationale… bref, il était mécontent d’avoir annulé son voyage (sans remboursement bien sûr)

Donc, je me console, au moins, pour nous tout est en règle et on peut y aller…

 

MOSCOU >>

PEKIN >>

VIETNAM>>

<< ACCEUIL

7 réflexions sur “Moscou – Pékin – Vietnam 2011

  1. Pingback: Pékin | Il etait une fois…Demain

  2. Pingback: La grande muraille de Chine | Il etait une fois…Demain

  3. Pingback: Moscou | Il etait une fois…Demain

  4. Pingback: Hanoï, Vietnam | Il etait une fois…Demain

  5. Pingback: Sapa et Bac Ha | Il etait une fois…Demain

  6. Pingback: Le culte des ancêtres | Il etait une fois…Demain

  7. Pingback: Baie d’Halong, Hue, Da Nang | Il etait une fois…Demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s