La grande muraille de Chine

En route pour la grande muraille! Je vais enfin voir ce monument mythique! Marie est également super contente. La preuve: elle ne rouspète pas lorsque le réveil sonne à 5h00 du mat
Il y a plusieurs endroits d’où on peut la visiter: Badaling  (2h de route de Pekin) , Simatai (3heures), Jinshanling (3heures 30).
Nous choisissons la dernière pour les paysages qui parait il sont plus jolis.
 
La virée est commandée auprès de l’hôtel qui fait intermédiaire (je pense que tous les hôtels de Pékin proposent ce type de prestations: inutile de réserver depuis la France). Grâce à quoi, un taxi vient nous prendre à l’hôtel et nous pose au grand bus ou nous attend une jeune guide qui parle anglais.
 
Arrivés sur place elle nous fait un bref topo sur la géographie du coin, les distances entre les tours, la difficulté de la marche selon les portions, les points d’ou la vue est plus jolie…
Et nous voilà larguées.
RdV dans 4 heures au restaurant pour le déjeuner
 
000126
 
1ére chose, nous prenons le télécabine pour économiser nos forces…
Et nous y voilà!
 
Par endroits, c’est très abrupt
19041130718
 
La muraille est gigantesque, témoin de la démesure humaine… Quel projet fou que de construire un mur, dont la longueur dépasse aujourd’hui plus de 2000 km sur des terrains aussi difficiles que celui la!
 
Quel projet fou que ce mur loin de tout, qu’il a fallu garder et ravitailler, jour et nuit, gérant la vie des garnisons en place…
 
000144
 
En attendant, les paysages sont superbes et la muraille également. On la voit s’étirant telles les arêtes d’un dragon sur la montagne: le slogan n’est pas surfait. 
 
000148
Nous parcourons cette muraille qui semble infinie sous un soleil de plomb – cela dit on ne se plaint pas: c’est mieux que le brouillard de la veille. 
 
Voilà, on imagine les envahisseurs, parcourant des centaines de kilomètres dans ces montagnes désertes pour attaquer l’empire du milieu…
Il fallait être motivé!
000161

Youpla, c’est nous

000242
 
 
La pente est assez abrupte par endroits et la muraille pas toujours en bon état…
000201
 
A l’ombre d’une tour…
 
portrait
Il fait chaud. Le moindre de courant d’air est un don du ciel…
 
000257

Ma mère.

 
 
Bref, on rentre fatiguées mais enchantées de cette promenade.
 
Nous voilà au terme de notre virée mandarine.
Au revoir Pékin, Au revoir Dada… 
 
img_0001
 
En route pour le VietNam!
 
 

8 réflexions sur “La grande muraille de Chine

  1. Pingback: Pékin – Il etait une fois…Demain

  2. Pingback: Moscou – Pékin – Vietnam 2011 | Il etait une fois…Demain

  3. Pingback: Pékin | Il etait une fois…Demain

  4. Pingback: Moscou | Il etait une fois…Demain

  5. Pingback: Hanoï, Vietnam | Il etait une fois…Demain

  6. Pingback: Sapa et Bac Ha | Il etait une fois…Demain

  7. Pingback: Le culte des ancêtres | Il etait une fois…Demain

  8. Pingback: Baie d’Halong, Hue, Da Nang | Il etait une fois…Demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s