De Seyðisfjörður au Skaftafell

itineraire 2

Après quelques courses sur Eglisstadir, (les habitués de l’Islande savent qu’en débarquant du ferry c’est là qu’il faut faire ses courses)

on a trouvé de la viande et du poissons frais!

on a trouvé de la viande et du poissons frais!

La météo prévoyant une grosse pluie de 3 jours sur l’Askja, nous prenons  la route du sud. Nous prenons, une piste marquée F980 mais suite à une erreur de navigation, on finit par se retrouver sur une route parallèle. Bah, c’est bien joli ici et on est sur la piste que Marie nous recommandé il y a 3 heures!

64.451416, -14.963571

64.451416N, -14.963571W

Y a pas un chat. On s’est dit après coup, qu’on aurait pu faire notre bivouac par là (même s’il parait que le bivouac est désormais interdit en Islande dixit un ranger islandais).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On repart vers Stokksnes où nous passerons la nuit. On ne peut plus aller jusqu’au phare en voiture (pour bivouaquer) et il y a un camping avec des sanitaires délabrés et sales, sans cuisine, ni salle à 2000 couronnes/pers, mais comme c’est notre 1er camping nous ne disposons pas d’élément de comparaison et il se fait tard… Avec le recul, il aura été notre plus mauvais camping du voyage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Stokksnes 64.255152, -14.993644

On profite des longues journées et de la pluie qui a cessé pour se promener (promenade payante 800/pers mais incluse dans le prix du camping)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De retour à la voiture, il y a près de 40 noeuds de vent… gloups, si on sort l’auvent,  c’est certain, il va s’envoler… on trouve refuge dans un bungalow en construction qui nous permet de cuisiner et manger au sec et à l’abri du vent pour cette première soirée islandaise…

Au matin, magnifique arc en ciel: c’est l’avantage du soleil après la pluie

islandeSUD EST08

En route, nous nous rapprochons au hasard des langues de glace du Vatnajökull

(Je ne parle absolument pas islandais mais j’ai retenu que lorsqu’il quand il y a marqué jökull ca signifie que c’est un glacier et foss signifie cascade)

Nous sommes tout contents: ce sont nos premières rencontres glaciaires!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

islandeSUD EST09

Puis, nous nous engageons sur la F985, c’est une piste qui monte le long d’une des langues glaciaire du Vatnajökull. il fait gris, mais la visibilité est bonne et c’est impressionnant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

F985 ISLANDE

F985

Tout en haut en haut, il y a un restaurant et le réseau téléphonique (4g…)

islandeSUD EST10

Vue magnifique sur la vallée et la mer en redescendant

F985 ISLANDE

F985

F985 ISLANDE

F985 ISLANDE

F985 ISLANDE

F985

Nous poursuivons vers Jokulsarlon. C’ est très fréquenté mais ça reste un « must ».

C’est magique. Ici le glacier se jette dans la mer… Je ne trouve pas de mots pour décrire ça. Place aux images donc…

ISLANDE JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLONISLANDE JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLON

JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLON

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De morceaux d’iceberg se détachent du glacier, et se jettent dans la mer…dont les vagues rejettent des morceaux de glace sur la plage un peu plus bas…

ISLANDE JOKULSARLON

JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLON

ISLANDE JOKULSARLONISLANDE JOKULSARLON

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4 pieds au pied du Jokulsarlon

ISLANDE JOKULSARLON

même pas froid?

Nous poursuivons vers le Svinafell où nous passons la nuit : le camping est sympa et bien mieux que celui du Skaftafell.

Au matin, nous faisons l’impasse sur le svinafelljökull et nous rallions le parc du Skaftafell.

Pas mal de sentiers de randonnées ici de tous niveaux.

carte des sentiers de randonnée: hiking skaftafell

carte de région: carte carte skaftafell

Nous nous décidons pour la cascade de Svartifoss (vous souvenez vous ? foss signifie cascade!) puis le Sjónarnípa qui offre une vue dominante sur une des langues glaciaire du Vatnajökull.  Soit une petite promenade de 2h30.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Svartifoss

Arrivés au Snojanipur, le panorama est grandiose, encore une langue glaciaire qui se transforme en rivière, qui elle même, se jette à la mer

vue à gauche

ISLANDE SKAFTAFELL

vue à droite

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

le chemin redescend dans les bois

ISLANDE SKAFTAFELL

SKAFTAFELL

Après ces superbes paysages, nous repartons plus vers l’Ouest,

 

Des cratères du Laki à Reykjavik >>

Une réflexion sur “De Seyðisfjörður au Skaftafell

  1. Pingback: Préparation et départ | Il etait une fois…Demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s