Caraïbes: de Grenade à Saint Martin

Le parcours de Mars 2017:

  • Martinique
  • Grenade
  • Union à Saint Vincent les grenadines
  • Mayreau
  • Tobagos cays (grenadines)
  • Bequia à Port Elizabeth
  • Martinique (Saint Anne, Le Marin, Saint Pierre)
  • Les saintes
  • Guadeloupe (Deshaies)
  • Antigua
  • Saint Kitts et Nevis
  • Saint Barth
  • Saint Martin

caraibes 217

Cela s’appelle l’arc antillais et effectivement, il y a toute une série d’îles qui sont alignées sur un arc, imaginaire, comme c’était fait exprès pour la navigation: il y a toujours une île à moins d’un jour de navigation! Avec de l’eau à 28°C en Mars, du soleil (du moins en théorie), du vent, des poissons, de belles rencontres ou des retrouvailles… Ce n’est que du bonheur.

Arrivée en Martinique au marin, c’est l’occasion de retrouver d’autres marins: Jean Claude arrivé avec son voilier il y a plus d’un mois, Raoul et Françoise qui passent tous les hivers sur leur bateau aux Antilles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le temps de poser la valise, un bon repas (qui a dit que la voile c’était pour les solitaires?), un tour à terre et hop, nous partons en direction de Grenade où Thierry nous y attend.

Il y a du vent grand largue et de la mer…

Je sais pas pour vous, mais moi, ça me laisse rêveuse. C’est un peu comme quand on regarde un beau feu de bois et qu’on ne pense à rien. On rajoute le soleil, la mer, le vent…

antilles01

nous filons à près de 10kt sous un grand soleil…mmmhhh que c’est bon.

Au large de Walilabou la VHF parle: « 1+1 de Oxygen, 1+1 de Oxygen, 1+1 de Oxygen » . Ca alors! Comment Guy sait-il que nous sommes dans le coin? C’est ça la magie internet: il nous surveille sur le net avec marinetraffic. Petit échange radio: il est en train de prendre le mouillage à Walilabou, nous avons prévu notre escale plus au sud, on ne se verra donc pas. RdV au retour en Martinique…

C’est sans compter sur la ténacité de Guy: en passant au large de Walilabou, nous sommes pris à l’abordage par un Dinghy: c’est Guy! On choque les voiles le temps d’un apéro… C’est cool non?

Nous arrivons au mouillage à Bequia. Le mouillage est très sympa, mais vu que Thierry nous attend à Grenade, on ne débarque pas, se réservant la visite pour le retour.

C’est reparti pour une journée de belle navigation. On passe Sainte Lucie dans les belles couleurs du soleil couchant. Toujours au grand largue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous arrivons à Grenade. Thierry nous trouve tout de suite, le voici à bord!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Journée du lendemain à Grenade. Ballade à saint Georges

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

où nous louons une voiture.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si, si: c’est bien une agence de location de voiture. L’avantage c’est que si on casse la voiture louée, on sait déjà où ils vont la mettre…

Nous partons à la recherche de Georges, un vieil ami de Christian. On sait vaguement que son bateau bluenote est quelque part ici. Georges a acheté son bateau en Australie et il est en train de le ramener à Sète… Oui, ce n’est pas la porte à coté. Disons que pour l’instant dans les grandes lignes, il est parti d’Australie a traversé l’Océan Indien (bravo !!), Afrique du Sud, Bresil et vient d’arriver à Grenade.

« A la recherche de bluenote » est donc l’occasion de visiter toutes les marinas et mouillages du coin. Il y a de jolis points de vue et de magnifiques mouillages sur toute la côte sud.

Et bingo, on trouve bluenote dans un coin de paradis. Georges est tout étonné de nous voir car il ignorait qu’on passerait à Grenade.

Bref, déjeuner improvisé avec ses charmants équipiers. Visite du chantier où il fait réparer son spi déchiré.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bien sympathique ce chantier perdu entre la forêt et la mer (la nuit on y entend les « ouh ouh ah ah » des singes)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Reprise de la visite de Grenade (sous la pluie)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au lendemain, nous nous arrêtons en route pour un snorkelling: on nous a vanté les sculptures sous marines de Jason Taylor. Effectivement, ça vaut le coup.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On fait même les clowns

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On reprend notre remontée. Ca secoue un peu et on observer le ferry derrière nous qui tape sur les vagues et nous rattrape doucement.

Un peu de matelotage en route (je vous le dis, on ne s’ennuie jamais…)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

manille textile

Pendant que Thierry s’essaye à la barre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un homme heureux à la barre…

Navigation vers Tobago cays, je suis impatiente… certains m’ont dit que c’était le plus bel endroit des caraïbes. Il me tarde de voir les mythiques îles Grenadines.

On arrive donc à Mayreau, dernier mouillage avant Tobago cays.

L’île est minuscule et super mignone. Une population super sympa au contact simple et facile, un beau point de vue.

Et Bob, un personnage à lui tout seul, patron d’un bar qui ressemble à un temple à l’effigie de Bob Marley

tobagocays_a03

Le jour et l’ancre se lèvent, nous arrivons à Tobago cays

Waouh, c’est vrai que c’est beau…

Ca vaut le coup de mettre un article rien que pour ça

Tobagos Cays: paradis bleu et vert

Nous revenons donc vers la Martinique et nous ré-arrêtons donc à Bequia, toute mignonne et bon-enfant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrivée en Martinique. Nous avions prévu de visiter la Martinique ou de faire de la plongée avec un bon ami de Christian qui tient un club de plongée au Marin.

Mais avec cette pluie qui ne cesse pas…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il parait que c’est la saison sèche… Qu’est ce que ca doit être la saison humide !!!

Bref, on se lance tout de même à l’habitation Céron et son joli parc botanique. Vu la météo, pas grand chose d’autre à faire qu’un bon repas (chaud)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

et un tour dans le jardin botanique attenant

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les prévis météo restent à la pluie, donc autant repartir pour profiter du soleil plus loin.

Mais avant ça, le diner dont nous avions convenu avec Guy et Isabelle sur leur nouveau catamaran (Guy a vécu le naufrage de son bateau précédent pendant la traversée du Pacifique… Ce qui sera l’objet d’un article dédié avec sa permission!).

Leurs amis sont de la partie: un famille de grands voyageurs – des années passées à arpenter les routes en camping car et en famille! Ils sont établis temporairement en Martinique et les filles ont des devoirs et je dois dire toute mon admiration quant à leur capacité à faire des maths dans une ambiance pareille…

La vie de bateau…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrivée à Saint Pierre, ancienne capitale de l’ïle, rasée en 1902 par une éruption du mont Pelée (tout le monde était mort sauf 1 miraculé qui était en prison au moment de l’éruption). Cet évènement a valu entre autre l’appellation « d’éruption péleenne » à ce type d’éruptions violentes et non prévues

20170310_172243

Cap sur les Saintes au sud de la Guadeloupe ;

En route, nous rencontrons plusieurs fois des baleines. On a beau avoir déjà vu des baleines, je ne m’en lasse pas et j’y trouve toujours une part de magie.

Elles valent bien une page avec quelques photos : rencontres avec les baleines

Yes, le beau temps!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Thierry s’habitue aux manoeuvres sur 1+1

Journée aux saintes. Nous louons un scooter pour visiter l’île. J’ai adoré les Saintes, ses petites rues, ses jolies plages, l’ambiance. Ca mérite une page dédiée aux Saintes.

Nous continuons notre remontée. Arrivés en Guadeloupe, il pleut… On s’arrête à Deshaies, pour voir le fameux jardin botanique que Fabrice et Magali, revus aux Saintes, nous ont conseillé.

C’est vrai qu’il est superbe.

La remontée se poursuit, nous arrivons en fin d’après midi à Antigua et profitons du soleil. Le port est fait en deux parties, chacune avec sa propre entrée/sortie sur la mer ce qui fait une géométrie caractéristique. Du fort, nous admirons la vue. On observe un groupe de dauphins qui rentre dans le port et s’amuse autour des bateaux et leurs occupants touts heureux de ces visiteurs improvisés.

dauphins, Antigua

dauphins, Antigua

Esprit très british, ça fait penser aux Bermudes.

Antigua, vieux fort

Antigua, vieux fort

Antigua

Antigua

Apéro au mouillage avec Pascal, encore une connaissance de Christian! Il est skipper pro, il s’occupe d’un catamaran de 70ft mouillé juste à coté de nous (un bateau de fou quoi) et vit la plupart du temps à Saint Martin… Des vies bien loin de nos vies métropolitaines.

Christian et Pascal, Antigua

Le lendemain, nous arrivons à Saint Kitts et Nevis.

 

Il y a une marina géante encore vide et un restau bien sympa. Petit snorkelling ou nous voyons quelques poissons et gorgones.

1+1

C’est reparti, nous arrivons à Saint Barth. je pense n’avoir jamais vu d’aussi beaux bateaux en si grand nombre. Ca mérite bien un article:

Saint Barth: bateaux de rêve

Après 2 nuits à Saint Barth, nous repartons vers Saint Martin: Mouillage à Grand Case, snorkelling à Créole Rock,

snorkeling à Saint Martin

ballade en ville en journée (lors de laquelle, nous ne manquerons pas de croiser des connaissances de Christian!)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

c’est les élections à Saint Martin…

et le soir, nous accueillons à bord Jean Louis et Dany (encore une vieille connaissance de Christian). Jean Louis a pas mal navigué et il nous raconte certaines de ses aventures: la fois où il a perdu son pouce en cherchant à rattraper son ancre, l’été dernier où il a percuté un OFNI pendant sa transat… On y passerait la nuit

Retrouvailles à Saint Martin

Le voyage touche à sa fin, pour moi en tout cas, je repars en avion pendant que Christian et Thierry rejoints par Annie poursuivent vers Les îles vierges britanniques, la République Dominicaine, puis Cuba…

 

ATR en finale depuis la table du restaurant

ATR en finale depuis la table du restaurant

Dans les bars de pilote (avion),  on se raconte que la finale passe juste au dessus de la plage avant de se poser. C’est absolument vrai et impressionnant. Tout cela dans l’indifférence des locaux et touristes habitués à ce va-et-vient

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

bye bye Saint Matin

Morceaux choisis:

Caraïbes: de Grenade à Saint Martin

Rencontres avec les baleines

Les Saintes

Saint Barth: des bateaux de rêve

Grenadines: paradis vert et bleu

Une réflexion sur “Caraïbes: de Grenade à Saint Martin

  1. Pingback: Rencontres avec des baleines | Il etait une fois…Demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s